2011

KHEOPS renaissance

Le 27 Janvier, « Kheops Renaissance » est présenté par Mehdi Tayoubi lors une conférence de presse  donnée à la Géode de Paris par Dassault Systèmes. Devant près de 400 invités, dont plus d’une cinquantaine de journalistes, Jean-Pierre Houdin, accompagné par Richard Breitner, commente en direct une extraordinaire animation 3D temps réel et relief, pilotée par Fabien Barati ; celle-ci détaille la 2ème partie de ses travaux de recherche effectués sur la pyramide de Kheops et concerne plus particulièrement l’architecture intérieure et la répercussion sur les funérailles du Roi. Il annonce qu’il est parvenu à la conclusion de l’existence très probable de 2 antichambres, jusqu’alors inconnues, derrière le mur Nord de la Chambre du Roi. Celles-ci seraient reliées à l’extérieur par un couloir débouchant sous les chevrons en calcaire visible en face Nord, au-dessus de l’entrée du couloir descendant. C’est aussi l’occasion de dévoiler la mise à jour de la théorie de la rampe intérieure suite à la découverte, en 2008,  de la pièce derrière l’encoche. La théorie gagne en simplicité et efficacité car la pyramide est désormais totalement construite de l’intérieur.
Enfin, un partenariat avec l’Université Laval de Québec est annoncé pour une mission de recherche non-destructive qui fera prochainement l’objet d’une demande d’autorisation auprès des Autorités Egyptiennes.

 

Au niveau médiatique, cette nouvelle conférence a fait l’objet de très nombreuses reprises dans les médias du monde entier, presse, télévision et internet.
Malheureusement, les retombées médiatiques sont moins importantes qu’en 2007, en raison des évènements qui débutent au Caire au même moment et qui vont durer jusqu’en août 2013.

 

Les 16, 17 et 18 février, une nouvelle fois à l’invitation du Commissariat à l’Energie Atomique, Jean-Pierre Houdin et l’Equipe Kheops font trois représentations de l’animation 3D « Kheops Renaissance » au Centre de Recherche de Marcoule et à celui de Cadarache. Plus de 1.200 personnes ont assisté à celles-ci, preuve de l’intérêt que suscite la théorie.

 

Le 22 mars, sortie du livre « Le Mystère de la Pyramide de Kheops » écrit par Eric Simard et Jean-Pierre Houdin et publié aux Editions Oskar. Ce livre reprend les dernières révélations et mises à jour faites le 27 Janvier dernier à la Géode et est plus particulièrement destiné aux jeunes. Cela dit, les explications détaillées et sa mise en page en font également un très bon support pour la diffusion de la théorie auprès des adultes.

Fin mai Jean-Pierre Houdin se rend à Québec avec Richard Breitner et Shaun Whitehead pour une série de réunions à l’Université Laval avec le Professeur Xavier Maldague et ses assistants, Matthieu Klein et Clemente Ibarra-Castanedo. Le but est de définir le programme, le planning, les matériels et leurs implantations sur le site de Gizeh pour une future mission longue. Par ailleurs, il est aussi question de la possible intégration d’un volet infrarouge dans la mission « Robot Djedi » explorant actuellement les conduits de la Chambre de la Reine dans la pyramide de Kheops. Cette mission est dirigée par Shaun Whitehead, que Jean-Pierre Houdin a introduit chez Dassault Systèmes. Cette société co-produit cette mission, le robot Djedi ayant été conçu grâce au logiciel Solidworks de l’éditeur 3D. Il est convenu qu’une demande d’autorisation sera déposée par l’équipe du « Robot Djedi » prévoyant, avant la fin de l’année, une courte mission infrarouge réalisée par Matthieu Klein. En attendant, il est décidé d’entreprendre des tests de thermographie infrarouge sur la « Redoute », un très ancien fortin de la ville.

Lors de ce séjour Jean-Pierre Houdin est agréablement surpris de découvrir que le magazine Québec Science vient de publier, avec couverture dédiée, un long article sur la théorie et le projet de mission infrarouge avec l’Université Laval.


Le 23 juin, 8ème et dernière présentation par l’Equipe Kheops et Jean-Pierre Houdin de l’animation 3D « Kheops Renaissance » à la Géode. Une très belle page de l’histoire de la théorie est tournée après près de 50 représentations débutées le 30 mars 2007 avec « Kheops Révélé ».

Le 18 juillet le Dr Hawass est remplacé par le Professeur Mohamed Abdel Fattah au poste de Secrétaire Général des Antiquités. Depuis cet évènement, Shaun Whitehead est en contact avec le Dr Mohamed Ismail Khaled, nouveau directeur pour les missions étrangères. Le projet d’introduire l’Université Laval dans la mission du « Robot Djedi », dont la poursuite a été confirmée par les nouvelles autorités, est sur la bonne voie.

 

A la fin de l’été, les  blogs dédiés à l’Egypte Ancienne ont prouvé qu’ils étaient des relais très importants. Depuis le 27 janvier,  Marc Chartier a publié plusieurs interviews de Jean-Pierre Houdin et une douzaine d’articles d’explications de la théorie sur son blog « Pyramidales » qui reçoit plus de 100.000 visites en quelques mois. Keith Payne a repris tous ces articles, traduits en anglais, sur son blog « Em Hotep ! » et a, par ailleurs, fait une forte promotion de la théorie en publiant de nombreux articles personnels sur ses développements depuis l’origine. Enfin, le blog « Talking Pyramids » de l’Australien Vincent Brown est également très actif.

Ces 3 blogs réunis  reçoivent plusieurs dizaines de milliers de visiteurs chaque mois. Leurs articles sont souvent repris par de nombreux blogueurs indépendants et dans les réseaux sociaux comme facebook. De nombreuses vidéos, dans plusieurs langues, liées à la théorie circulent sur YouTube, certaines ayant été vues par plusieurs millions d’internautes.

Les 16 novembre, le Dr Hiroyuki Tanaka envoie un e-mail à Jean-Pierre Houdin pour l’informer d’une technique non-destructive que ce dernier a développé pour l’auscultation des volcans, sujet majeur au Japon. Docteur en physique nucléaire de l’Université de Tokyo et docteur en physique quantique de l’Université de Californie Los Angeles, il s’est spécialisé dans la “radiographie” des volcans grâce à une nouvelle technique de détection qu’il a mis au point à partir des muons (particules cosmiques produites par la désintégration de pions chargés et observables à la surface de la Terre).
Le Dr Tanaka, ayant récemment découvert la théorie de la rampe intérieure, indique que sa technique est parfaitement adaptée pour la détection de celle-ci et lui fait part de son intérêt de participer à une future mission. Jean-Pierre Houdin est très impressionné par la technique proposée et décide de collaborer avec le Dr Tanaka en vue de cette mission projetée.

H. Tanaka  – Université de Tokyo

© 2018 • ACGP - Association Construire la Grande Pyramide

Réalisation du site scriptoria-crea.com