2007

KHEOPS révélé

Le 30 mars, une conférence de presse exceptionnelle a lieu à la Géode devant plus de 75 journalistes de la presse écrite, de la radio et de la télévision, et des centaines d’invités dont l’Ambassadeur d’Egypte à Paris. Après avoir été ouverte par Bernard Charlès, Directeur Général de Dassault Systèmes et Mehdi Tayoubi, directeur du projet, l’animation 3D « Kheops Révélé » est projetée en relief, pilotée en temps réel par Fabien Barati et commentée en direct par Richard Breitner et Jean-Pierre Houdin. Sur l’écran de 400m2, les spectateurs munis de lunettes 3D revivent le chantier de construction de la pyramide de Kheops pendant plus d’une heure, une première mondiale au niveau technique.
Les retombées de cette conférence de presse dépassent toutes les attentes, même les plus folles : dans les 24 heures, la nouvelle a fait le tour du monde, des centaines de journaux prenant le relais au fur et à mesure de leur parution en fonction des décalages horaires. Les 3 grands journaux télévisés français, TF1, Fr2 et Fr3, en parlent au 20h ou au 13h. Le lendemain matin, la grande chaîne américaine ABC couvre l’événement dans « Good Morning America ». 3 jours après la Géode, plus de 500 journaux papier ou Internet en ont parlé, le sujet étant à la une de Yahoo et Google pendant quelques heures. Mehdi Tayoubi a gagné son pari : la théorie s’est retrouvée du jour au lendemain au premier plan de l’actualité et est maintenant devenu le « standard » en ce qui concerne la construction des pyramides.


Le 11 avril, un dîner très privé organisé par Essam El-Maghraby, directeur des studios Egyptien Misr, a lieu au Caire entre l’Equipe Kheops (Richard Breitner, Emmanuel Guerriero, Jean-Pierre Houdin), le Président de l’Office du Tourisme et  le Dr Hawass; une présentation 3D avec casque individuel de « Kheops Révélé » est faite et les discussions portent sur une représentation de cette animation 3D aux pieds des pyramides en prélude à une mission. Le Dr Hawass invite l’Equipe à revenir rapidement faire une démonstration sur grand écran au Conseil Suprême des Antiquités en présence d’égyptologues « experts ».

 

Fin avril, le très réputé magazine d’archéologie américain « Archaeology Magazine » publie un très long article écrit par le Dr Bob Brier sur la théorie, le sujet étant en couverture.

 

Le 7 mai, de retour au Caire, l’Equipe Kheops (Mehdi Tayoubi, Fabien Barati, Jean-Pierre Houdin) présente l’animation 3D « Kheops Révélé » dans la salle du Conseil Suprême des Antiquités ; le Dr Hawass, le Dr Mark Lehner, le Pr Dr Rainer Stadelmann et le Dr Alain Zivie sont les seuls présents pour cette démonstration. L’Equipe Kheops n’aura pas de nouvelles directes suite à cette réunion.

A la mi-juillet, le Dr Mourad M. Bakhoum, ingénieur diplômé du MIT (USA) et de la Faculté des Ingénieurs du Caire, et fervent soutien de la théorie, adresse à Jean-Pierre Houdin un article écrit par le Dr Hawass publié le 7 juillet dans le journal Al-Ahram. Il ne donne pas suite au projet discuté 2 mois plus tôt.

 

Les représentations publiques de « Kheops Révélé » se succèdent à la Géode, attirant de très nombreux spectateurs.  L’animation 3D est aussi présentée dans plusieurs villes dont La Rochelle, le 27 juin, et Monaco, le 4 octobre. Les réactions sont toujours très positives.
En plus du soutien constant de Dassault Systèmes et suite à cette année riche en médiatisation, l’ACGP reçoit également un soutien de plusieurs nouveaux mécènes.

 

Au niveau de la théorie, Jean-Pierre Houdin est maintenant convaincu que les concepteurs de la pyramide utilisaient un système de grilles pour concevoir les plans de la pyramide et transmettre les instructions sur le chantier. Une grille primaire de 20 coudées par 20 coudées pour le volume lui-même, une secondaire de 1 coudée par 1 coudée pour tous les ouvrages intérieurs qui sont regroupés dans une bande étroite le long de l’axe Nord/Sud.

© 2018 • ACGP - Association Construire la Grande Pyramide

Réalisation du site scriptoria-crea.com