2002

1ère conférence

Centre Culturel Egyptien à Paris

Le 21 mars, Henri et Jean-Pierre Houdin rencontrent le Professeur Hany Helal, conseiller culturel près l’Ambassade d’Egypte à Paris. Hany Helal, ingénieur de l’Ecole des Mines de Nancy et membre du Conseil Suprême des Antiquités Egyptiennes, faisait partie de la mission de microgravimétrie de 1986. Suite à cette rencontre, le 25 septembre Jean-Pierre Houdin donne sa première conférence au Centre Culturel Egyptien à Paris, présentant une nouvelle modélisation 3D qu’il a réalisée et qui incorpore plusieurs mises à jour.

Le 12 décembre à Paris, nouvelle conférence à la FNTP (Fédération Nationale des Travaux Publics) qui publie pour l’occasion un long article sur la théorie dans sa revue Travaux. Cette conférence a un impact considérable sur le développement de la théorie grâce à des ingénieurs et scientifiques qui étaient présents dans la salle : Henri Houdin, François Levieux, Jean Billard et Ruth Schumann-Antelme, égyptologue, seront à l’origine de la création de l’ACGP (Association Construire la Grande Pyramide), rejoints par une douzaine d’éminentes personnalités, dont Hubert Curien, ancien Ministre de la Recherche, ainsi que par le CNISF (Conseil National des Ingénieurs et Scientifiques de France) et l’IREX (Institut pour la Recherche appliquée et l’Expérimentation).

© 2018 • ACGP - Association Construire la Grande Pyramide

Réalisation du site scriptoria-crea.com